Déguster l'Armagnac


La dégustation de l'Armagnac, c'est avant tout une histoire de plaisir et de curiosité.

  • L'Armagnac se déguste d'abord du regard
- Versez 2 à 3 cl d'Armagnac dans un verre galbé et observez sa couleur dorée, ambrée ou acajou selon son âge.

  • L'Armagnac se déguste du nez
Chauffez, entre vos mains, le verre d'Armagnac tout en le faisant pivoter pour mouiller les parois. L'Armagnac révèle un bouquet intense, tout en finesse, selon l'âge et la qualité, on peut y découvrir :

les arômes fruités : coing, raisin, prune, puis avec l'âge, pruneau, orange ou abricot confit
les arômes floraux : fleur de vigne, miel ou tilleul
les arômes boisés : vanillé, épicé, grillé
le rancio : c'est une marque de maturité de l'Armagnac, il révèle plus particulièrement des arômes de fruits secs : noix et noisette.

  • L'Armagnac se déguste en bouche
La première impression est vigoureuse : c'est le "montant"
Après le premier feu de l'alcool, appréciez son arôme suave ; persistant, tout en "longueur", le goût témoigne de la qualité du produit.
On retrouve ici la même variété aromatique qu'au nez avec une prédominance des perceptions boisées et rancio.

Savourez cet équilibre...  

C'est l'équilibre gascon : l'art de mêler couleur, bouquet et arômes...

La complexité aromatique est à elle seule un gage de qualité de l'Armagnac.

  • Et pour terminer
Lorsque le verre est vide ne l'abandonnez pas, chauffez-le entre vos mains et humez ce nectar !!!

 

  • Nous contacter
  • Conditions Générales de Vente
  • ) L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

    Powered by LogiVert